09.06 2020

Les jeunes générations veulent des emplois responsables

Consulting
Les jeunes générations veulent des emplois responsables

Agir pour l'environnement est un acte citoyen qui doit être adopté par tout un chacun. On peut agir à son propre niveau pour protéger la planète contre les dégâts occasionnés par les actions humaines. Choisir un emploi responsable devient de plus en plus normal, notamment chez les jeunes. Voici comment on peut choisir de travailler dans un secteur responsable.

Choisir des métiers « verts »

C'est bien connu : on devrait se lancer dans un métier que l'on aime pour avoir la sensation de ne pas travailler. Choisir un emploi qui a du sens est le mot d'ordre des jeunes, surtout ceux fraîchement diplômés. Quitte à agir pour le climat, autant le faire au quotidien dans un travail responsable. Beaucoup optent pour les métiers axés sur le développement durable comme l'ingénierie de traitement des eaux.

Cet ingénieur d'un nouveau genre traite l'eau afin de déceler les probables pollutions qui peuvent porter atteinte à notre santé. De plus en plus de jeunes se tournent également vers le métier de technicien de station d'épuration. Ils contribuent ainsi à l'épuration des eaux potables que nous buvons chaque jour. C'est un métier responsable non seulement en faveur de la santé humaine mais aussi pour l'environnement.

Des métiers peu connus

L'ensemble des métiers dans le développement durable comme le technicien de traitement des déchets sont en général peu connus. Ce professionnel donne une nouvelle vie aux déchets grâce à un système précis de recyclage. Bon nombre de jeunes se lancent dans le secteur de la déchetterie pour participer à la protection de l'écosystème biologique. On découvre dans cette même lignée le métier d'ingénieur d'étude de méthanisation.

Il a pour fonction de mettre en place des infrastructures de transformation des déchets en compost ou en biogaz. Ce métier est l'un des plus responsables dans le secteur de la production d'énergies nouvelles. Comme tous les ingénieurs, les jeunes responsables feront un cursus de 5 ans avant d'exercer la fonction. Toujours dans le domaine de la transformation des déchets, on distingue la profession de conseiller en gestion des déchets.

De plus en plus de jeunes entrent dans le secteur de la prévention des risques liés à l'environnement. Ils exercent en tant que responsables qualité et sécurité environnementale en optimisant la politique QSE de la société.

Des métiers axés sur l'environnement

Conscients de la dégradation du milieu naturel dans le monde, les jeunes se tournent vers les chargés d'étude environnement. Ils déterminent l'effet d'une construction sur la flore ou la faune. Aujourd'hui, de multiples entreprises recherchent ce type de profil dont l'avenir sera sans doute meilleur.

Beaucoup optent pour la voie de l'ingénierie environnement et des risques industriels. Il faut un cursus de 5 ans pour y parvenir, avec des possibilités comme le master de biologie ou l'école d'ingénieur. Ce sont tous des métiers spécialisés et responsables vis-à-vis de la planète.

Les jeunes n'hésitent plus à intégrer les entreprises dans les énergies vertes. Ils travaillent en tant que commerciaux pour les panneaux solaires photovoltaïques. Ils participent à l'accélération de la transition énergétique. Ils ont ainsi un rôle important à jouer dans le respect du développement durable.